Le streaming représente 50% du trafic Internet

Le dernier rapport sur le trafic Internet publié par la société Sandvine, spécialisée dans les réseaux, montre que le streaming représente une part majoritaire de la consommation de bande passante aujourd’hui, devant le P2P.

Les flux vidéo en direct sur Internet représentent 50 % de la consommation de bande passante sur Internet en Amérique du Nord, Amérique Latine et en Europe. Cela montre les changements d’habitude des utilisateurs, qui passent progressivement vers ces services, passant très largement devant des services comme BitTorrent (17,23 %). Pourtant, le streaming n’est pas utilisé que pour des pratiques illégales, puisque le service américain de diffusion de films Netflix représente à lui tout seul 29,7 % de la consommation de bande passante aux États-Unis lors des heures de pointe.

Augmentation de la consommation

Sandvine insiste notamment sur le fait qu’en 2009, le streaming ne représentait encore que 29,5 % du trafic, et estime que ce chiffre devrait avoisiner les 60 % d’ici fin 2011. Cela pose notamment un problème pour les opérateurs, qui voient la consommation de bande passante de leurs utilisateurs augmenter considérablement avec la démocratisation de cette pratique, les flux vidéo étant de plus en plus imposants. L’étude le montre d’ailleurs, en précisant que depuis fin 2010, la « consommation typique par utilisateur » aux États-Unis est passée de 4 Go par mois à 7 Go...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires