Street View : Google perquisitionné en Corée

En Corée du Sud, les bureaux de Google ont été perquisitionnés par la police. Motif de la visite : découvrir si des données personnelles ont été volées via des réseaux WiFi par la Google Car.

« Nous voulons découvrir quels types et combien de données [Google] ont collectés », a déclaré la police. Les services de Google étaient en train de préparer le lancement de Street View dans cette partie du globe. Les données récoltées par les véhicules du géant américain ont été confisquées.

Les polémiques se multiplient

Ce n’est pas la première fois que Street View est pris à partie par les autorités. Actuellement, en Europe, l’Angleterre a fini son enquête sans rien à reprocher à Google. L’Allemagne est moins confiante. Google vient pourtant d'être autorisé à y lancer Street View avant la fin de l’année pour une vingtaine de villes. Les Allemands le désirant pourront voir supprimer leurs maisons des clichés de Google.

Google pourrait supprimer les piétons de Street View

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • raf0306
    Mais pourquoi ils s'opstinent à aller dans des pays pareils ?!?
    -1
  • MaxGix
    La Corée du Sud ce n'est pas la Corée du Nord, une petite révision géopolitique s'impose.
    2
  • noldarn
    Des pays pareils ? Tu parles des républiques ? Sais-tu que la Corée du sud est un pays civilisé ?
    1