Il perd un prototype d'iPhone et se suicide

Sun Danyong, un jeune chinois de 25 ans employé par le constructeur Foxconn Technology, principal assembleur des produits Apple, a été retrouvé mort le matin du 16 juillet dernier, après s’être défenestré depuis son appartement au 12e étage. Il n’aurait pas supporté d’avoir perdu la trace, trois jours plus tôt, d’un des 16 prototypes d’iPhone dont il avait la responsabilité et qu’il devait acheminer vers Apple, le tout dans le plus grand secret cher à la firme.

Trop de pression pour l'iPhone ?

Sun Danyong était employé au département de la communication sur les produits pour Foxconn Technology, qui assemble tous les produits de marque Apple. Il était justement en charge d’un nouveau prototype d’iPhone, et en avait exactement 16 exemplaires à sa disposition, qu’il devait rapidement envoyer à Apple. Mais voilà, les choses se compliquent le 13 juillet, lorsque Sun découvre la disparition d’un des 16 appareils. Selon les amis du défunt, son appartement aurait alors immédiatement été fouillé par la sécurité de l’entreprise, et le suspect aurait été détenu et frappé par ces mêmes gardes.

Apple et Foxconn, de leur côté, ont confirmé le décès de Sun Danyong ainsi que la disparition du prototype, mais ne se sont pas étendus sur les circonstances du drame. « Nous sommes attristés par la perte tragique de ce jeune employé », a déclaré une porte-parole d’Apple, qui attend les résultats d’une enquête en cours avant de se prononcer plus en détail. « Nous demandons à tous nos fournisseurs de traiter leurs employés avec dignité et respect », a-t-elle toutefois ajouté. De son côté, Foxconn a suspendu le directeur de la sécurité et l’a remis à la police dans le cadre de l’enquête. Ce dernier, qui a indiqué ne pas croire les déclarations de Sun Danyong à propos de la perte de l’iPhone, a nié avoir frappé l’employé...