Sun licencie à nouveau

Infos-du-Net.comSun Microsystems a annoncé hier soir la suppression de près de 5 000 postes, soit environ 13% de son effectif, dans les six prochains mois. Cette annonce fait suite à l'arrivé du nouveau président et aux pertes déclarées au début de cette année.

La première vague

Cette vague est la première action de restructuration depuis l'arrivée à la direction de Jonathan Schwartz en avril dernier. Selon lui, ces suppressions d'emplois devraient permettre d'économiser 480 à 590 millions de dollars sur le quatrième trimestre de l'année fiscale s'achevant en juin 2007. Il justifie par ailleurs sa décision en estimant qu'il fallait revoir la stratégie de l'entreprise afin de lui assurer un futur. L'ancien directeur avait été très critiqué pour son immobilisme lors de l'explosion de la bulle Internet en 2000, ce qui avait conduit la société vers de grosses pertes.

D'autres projets...

Sun ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et a aussi annoncé vouloir vendre son campus de Newark et fermer l'usine de Sunnyvale, situés l'un et l'autre en Californie. Après des coupes salariales entre 2001 et 2005 et cette annonce pour 2007, espérons que la société va finir par s'arrêter. Cette nouvelle impulsion que M. Schwartz veut donner avait commencé avec une baisse des prix et une incursion dans l'Open Source (voir "Sun se sent Open").

Certes, tous ces changements vont sans doute permettre à Sun de dégager à nouveau des bénéfices, mais l'innovation va-t-elle de nouveau être de la partie, Sun ne pouvant désormais plus vivre sur ses acquis.
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire