Le Super Bowl vu de l'Espace

L’analyse du terrain avant le match est à la hauteur du Super Bowl : démesuré. Pour observer les conditions climatiques qui entoureraient le MetLife Stadium, les organisateurs se sont appuyés sur des images spécialement prises pour l’occasion par l’Earth Observing-1, un satellite de télédétection de la NASA.

C’était la première fois hier que le Super Bowl se jouait dans une région froide des États-Unis (les Meadowlands) sans que le terrain soit équipé de dôme. D’habitude sont privilégiées les zones chaudes comme Miami ou La Nouvelle-Orléans qui totalisent 20 Super Bowl sur 47 à elles deux. Sous des latitudes plus froides, le stade était à chaque fois couvert. On pense ainsi à Indianapolis, Minnesota et Detroit.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire