Pull ! Les drones illégaux se feront descendre pendant le Superbowl

Aux États-Unis, les drones sont devenus en quelques mois la bête noire des autorités et des organisateurs de grandes manifestations. Pour mettre tout le monde d'accord, la FAA (Federal Aviation Administration) vient d'interdire le survol du stade du Superbowl. Sous peine d'employer la manière forte, car on ne rigole pas avec le Superbowl et les dizaines de millions de dollars que la retransmission de l'événement rapporte.

La FAA vient donc d'interdire le survol du stade du Superbowl dans un rayon de 36 miles, soit près de 58 km. Un petit clip "promotionnel" a même été réalisé, enjoignant les spectateurs à ne surtout pas venir avec leur appareil. L'interdiction prend effet dimanche, jour du grand match, de 14 heures à 23 heures 59. La FAA précise également que tout contrevenant risque des poursuites, mais surtout qu'elle pourra employer la manière forte sur le drone. En clair, les autorités pourront tirer à vue si un appareil est repéré en train de survoler la zone du match.

>> A lire aussi : Comparatif drones : comment choisir ? Lequel acheter ?

Aujourd'hui, aux États-Unis, tout possesseur de drone doit enregistrer son appareil auprès de la FAA. Depuis le début d'année, l'organisme a ainsi enregistré plus de 300.000 appareils. En France, rappelons que cet enregistrement n'est pas nécessaire, mais que le vol de drones lors d'une manifestation publique est tout simplement interdit.

La FAA diffuse un petit clip interdisant aux possesseurs de drones de survoler le Superbowl.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire