Des bruits venus d'une autre galaxie

Depuis qu’on les a découverts en 2007, c’est la première fois qu’on a pu analyser un « sursaut radio rapide » lors de sa réception. Plusieurs radiotélescopes, éparpillés à travers le monde, ont été utilisés pour déterminer la source du signal, il s’agit d’une galaxie se trouvant à six milliards d’années-lumière de la Terre.

Les sursauts radios rapides sont tellement difficiles à cerner

En 2007, les astronautes ont constaté l’existence des sursauts radio rapides à partir d’un enregistrement réalisé en 2001 par l’observatoire de Parkes en Australie. Malheureusement, leur durée extrêmement courte, quelques millisecondes seulement, n'a pas permis aux scientifiques de comprendre complètement ce genre de phénomènes.

Cette année, les scientifiques ont effectué une petite avancée. En effet, des astronautes ont publié dans la revue Nature qu’après avoir capté directement les signaux, ils ont pu localiser la source, une galaxie située à six milliards d’années-lumière de la Terre. L’astrophysicien Alain Riazuelo souligne l’importance de cette découverte, elle a permis de mieux connaître la matière traversée par ces ondes avant de parvenir sur Terre.

Par ailleurs, une autre étude rapporte avoir détecté plusieurs sursauts radio rapides en moins d’une minute. Les auteurs estiment qu’un objet puissant, tel qu’une étoile à neutrons, pourrait être à l’origine de ce phénomène.

Suite à la présence d’autres hypothèses comme la collision de deux étoiles ou l’évaporation d’un trou noir, on s’achemine vers l’existence de sources multiples pour expliquer l’émission des sursauts radios rapides.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire