Swimbot, le boîtier connecté que les nageurs vont adorer

En lançant Swimbot, David Jamet a réuni ses deux passions, la natation et l’informatique. Son produit permet d’améliorer les performances en précisant les gestes et la posture adéquate. L’équipe de France de natation a testé l’appareil et Alain Bernard, le champion olympique, confirme son utilité pour les nageurs.

Swimbot corrige les mouvements du nageur

Swimbot fournit de précieux conseils

Le perfectionnement commence par la connaissance des gestes justes et l’assimilation des techniques adéquates. Avant de plonger, le nageur pourra visionner sur le boîtier un cours en 3D lui détaillant ce qu’il faut faire. Conçus spécialement pour l’activité, les sons de l’appareil le préparent déjà à sa prochaine séance. Quand il sera prêt, il peut sélectionner son type d’exercice, ranger le boîtier derrière son bonnet de bain et placer les écouteurs sur ses oreilles.

Le nageur peut s’améliorer en plein exercice

À partir de neuf capteurs, le boîtier analyse les différents mouvements. Aussitôt que le nageur fait une erreur, un son l’incite à la corriger. De plus, il bénéficiera aussi de conseils avisés en vue de mieux contrôler sa respiration et améliorer ainsi sa vitesse. Le boîtier peut se connecter à un smartphone, une application dédiée affiche les progrès réalisés par l’athlète.  

>>> Lire : des casques et écouteurs spécialement pour les sportifs

Une levée de fonds est en cours pour financer le produit. Les personnes intéressées peuvent commander le swimbot au prix de 229 euros.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire