IBM numérise les joueurs pour créer leur avatar de MMORPG

IBM Japon lancera le jeu Sword Art Online : The Beginning du 18 au 20 mars prochain à Tokyo. 200 joueurs participeront à ce premier affrontement. Connue pour ses produits destinés aux entreprises, la division japonaise de la société fait une incursion dans l'univers du jeu vidéo.

Sword Art Online, vaincre ou mourir

Depuis sa première publication en 2009, le livre Sword Art Online fut adapté en plusieurs mangas, une série télévisée comportant deux saisons ainsi que plusieurs jeux vidéo. Elle raconte l’histoire des participants à un VRMMORPG, un jeu de rôle massivement multijoueur en réalité virtuelle. Le problème est que les joueurs doivent finir le jeu pour rester en vie, s’ils se déconnectent ou leur avatar succombe, ils meurent réellement.  

Les joueurs incarneront leur propre personnage

En vue de fournir une meilleure expérience aux gamers, IBM leur donnera la possibilité de jouer leur propre rôle. Ils pourront se faire numériser et télécharger leur version virtuelle, ainsi, leur avatar aura leur apparence. Le jeu se déroulera dans une salle aménagée pour l’occasion. D’après les informations disponibles, le HTC vive et l’Oculus Rift conviendraient pour participer au Sword Art Online : the Beginning.

Une vitrine pour IBM

IBM profite de ce jeu pour mettre en avant ses services et ses projets. D’abord, il y a Watson, l’intelligence artificielle qui a gagné le jeu télévisé Jeopardy! en 2011. La société japonaise annonce que l’IA a collaboré à la conception de Sword Art Online : The Beginning. Ensuite, SoftLayer, le système Cloud d’IBM s'occupera de la réactivité du jeu.

Sword Art Online : The Beginning

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire