Un chercheur pense avoir découvert le plus grand des systèmes solaires connus

À 10 000 et 20 000 années-lumière de la Terre, plus gros que Jupiter, les solitaires semblent graviter autour du centre de notre galaxie et non autour d’une étoile.

Au début, lors de sa découverte en 2008, la planète 2MASS J2126-8140 a été classée dans cette catégorie. Toutefois, une étude réalisée par Simon Murphy, un chercheur de l’Université d’Australie, avance que cette planète appartient à un système stellaire.

La 2MASS J2126-8140 tourne autour d’une naine rouge

Simon Murphy a établi une corrélation entre les trajectoires de la planète et d’une naine rouge, la TYC 9486-927-1, bien qu’elles soient situées à une distance évaluée à plus de 6900 unités astronomiques (1 UA = 149,6 millions de km) alors que « seulement » 32 UA séparent le Soleil et Pluton.

Alors que la Terre met 365 jours pour tourner autour du Soleil, la 2MASS J2126-8140 effectuerait une révolution complète en 900 000 années. Ainsi, le système de TYC 9486-927-1 constituerait le plus grand système solaire découvert jusqu’à aujourd’hui.

En guise d’explication, le chercheur avance que la planète aurait été éjectée d’un autre système avant de graviter autour de la naine rouge.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire