Surface Pro et iPad élues tablettes les moins faciles à réparer

Le site de bidouilleurs iFixit, spécialisé dans le démontage d’appareils a publié un classement bien particulier des tablettes dans lequel la Surface Pro de Microsoft et les différents iPad d’Apple arrivent en queue de peloton quand Dell domine la course avec la XPS 10.

Ce classement s’appuie sur différents critères pris en compte lors des tests de démontage et de remontage d’iFixit, comme la séparation du LCD du verre de l’écran, la batterie facile ou non à retirer ou la simplicité à ouvrir l’appareil. La XPS de Dell en sort grande gagnante avec une note de 9/10 pour la facilité à ouvrir la tablette ou les vis colorées en fonction de leur emplacement. Elle est suivie de près, avec 8/10, de la Kindle Fire d’Amazon, la Streak de Dell, la Xoom de Motorola ou la Galaxy Tab 2 7.0 de Samsung.

En fin de classement on retrouve la Surface Pro de Microsoft avec une note de 1/10 en raison des nombreux adhésifs qui maintiennent le système en place ou du risque de couper les câbles en ouvrant la tablette. Les différents modèles d’iPad, à l'exception notable du premier qui récolte 6/10, ne sont pas non plus épargnés par le site américain avec la note de 2/10 pour de trop nombreux adhésifs, la grande chance de briser le verre en démontant la tablette ou les vis cachées dans le cas de l’iPad Mini, qui compliquent le démontage.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire