La Surface 3 peut-elle s'autoalimenter ?

Alors qu'on l'attend toujours pour le 7 mai, la Surface 3 a déjà été livrée outre-Atlantique à quelques médias. Néanmoins, aucune information technique ne peut être diffusée pour l'instant... Ce qui n'empêche pas sites en question de s'amuser avec la tablette et de proposer quelques photos et vidéos concernant leurs premières expériences. Neowin.net a par exemple testé la connectique de la tablette, notamment le port micro-USB qui sert à alimenter l'appareil. Et si on branchait la Surface 3 sur elle-même, puisqu'elle est aussi dotée d'un port USB 3.0 ?

La Surface 3 est-elle capable de s'alimenter toute seule ? À cette question, qui n'est bien évidemment qu'une grosse farce, le site Neowin.net a voulu répondre en vidéo. Il est ressort qu'en connectant le port micro-USB au port USB 3.0 de la tablette, Windows pense que l'appareil est alimenté sur une prise murale classique. En conséquence, l'OS règle sa luminosité à 100%. Néanmoins, au bout de quelques minutes, Windows découvre le pot aux roses et affiche un message indiquant que l'appareil est connecté, mais qu'il n'est pas en charge. L'OS est donc finalement plus malin qu'on pourrait le penser, et ne décharge pas la batterie pour autant.

Succédant à la Surface 2 sous Windows RT, la Surface 3 dispose quant à elle d'une version classique de Windows 8.1. De quoi contenter les détracteurs de Windows RT, qui ont longtemps reproché à cet OS son manque de compatibilité totale avec la logithèque Windows. La Surface 3 profite également d'une meilleure définition, d'un support à 3 positions, et d'un stylet en option. En revanche, son prix en fait pour l'instant tiquer plus d'un, car son tarif est finalement très proche de celui de sa grande soeur, la Surface Pro 3, qui profite quant à elle d'un processeur plus puissant et d'un stylet livré en standard.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire