Ce tatouage est un alcootest

SafeStamp est une invention qui peut s’avérer pratique pour mieux lutter contre l’alcoolisme au volant. Oubliez l’alcootest, voici un tatouage qui se charge d’avertir son porteur lorsqu’il a trop bu.

On doit ce concept à Divya Seshadri et Meghan D. O’Neill, deux étudiantes de la Miami Ad School. Il s’agit d’un petit tatouage temporaire que l’on peut placer sur la main ou le poignet. Sa particularité réside dans sa capacité à faire office d’éthylotest. Cela est rendu possible grâce à une micro-puce intégrée. Cette dernière se charge d’évaluer le taux d’alcool dans le sang à partir de la sueur de son porteur. Si SafeStamp détecte un taux d’alcoolémie élevé et dépassant le seuil toléré, le tatouage s’illumine en virant du jaune au bleu. Une manière de vérifier si son porteur est apte ou non à conduire afin d’en prendre les mesures adéquates.

Pour l’heure, le dispositif demeure en phase de prototype mais la production de ces micro-puces couterait moins d’un euro l'unité. Le projet a été conçu dans le cadre d’une opération financée par Heineken.


Tatouage SafeStamp

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire