Une taxe sur les TV et les consoles pour votre bien

Le rapport du sénateur Hervé Maurey suggère une taxe sur une grande gamme de produits électroniques afin de financer le déploiement de la fibre en France.

En plus d’une contribution prélevée sur les abonnements de téléphone fixe ou mobile, comme cela est prévu depuis fin septembre, le sénateur souhaite imposer une taxe de 2 % sur les produits électroniques grand public. « Une taxe de quelques pourcents sur le chiffre d’affaires du marché des téléviseurs et des consoles de jeu permettrait de récolter une centaine de millions d’euros par an. » Le sénateur parle d’un modèle se calquant sur l’éco-participation, soit un prix clairement affiché sur la facture.

Une taxe pour financer la fibre en zone sous peuplée

Il justifie cette taxe en expliquant que les fabricants de ces produits bénéficieront grandement de l’arrivée de la fibre dans les foyers et qu’il est donc important qu’ils participent à son déploiement. Selon lui, c’est aussi un secteur encore peu taxé qui pourrait être un atout pour l’État. Le rapport espère ainsi récolter plus de 600 millions d’euros par an (540 millions € sur les abonnements et 120 millions € sur les consoles et les téléviseurs), en complément aux deux milliards d’euros provenant du Grand Emprunt.

Avec cet argent, Hervé Maurey espère apporter la fibre aux zones plus faiblement peuplées qui n’ont pas la priorité des FAI. L’argent sera mis dans le fonds d'aménagement numérique du territoire et les deux taxes (celle sur les abonnements et celle sur les produits électroniques) auraient « vocation à disparaître, une fois le déploiement des réseaux très haut débit achevé, c'est-à-dire d’ici à une quinzaine d’années selon le calendrier défini par le Président de la République ». Un calendrier qui peut laisser sceptique.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
21 commentaires
    Votre commentaire
  • motokoko
    Consommateurs = pompe à fric de l'état ...
    0
  • debians
    le fameux "voué à disparaitre"
    il en a fait rire bien d'autres...
    Surtout ceux qui payent des centaines d'euros aux péages chaque année!!
    2
  • recma
    Citation:
    le sénateur souhaite imposée une taxe de 2 %


    imposer...

    Citation:
    le fameux "voué à disparaitre"
    il en a fait rire bien d'autres...
    Surtout ceux qui payent des centaines d'euros aux péages chaque année!!


    La seule fois que je l'ai constaté c'est pour la vignette auto (qui pour rappel aidait a financer les retraites à l'époque)... Et ils ont bien failli nous la refoutre, il y effectivement de quoi être pessimiste !
    0