Pris en flagrand délit de téléchargement illégal

On vous avait pourtant prévenu, faites attention à ce que vous téléchargez, les autorités de la plupart des pays vous surveillent et ne vous feront pas de cadeaux.

Mais il y a encore trop d'internautes envieux de tenter le diable et de s'essayer encore une fois aux joies du téléchargement frauduleux.
Quelle sera la fois de trop ?

Jusqu'à maintenant, la plupart des internautes qui se sont fait prendre ont d'abord été tracés par internet, sur les réseaux d'échange, puis ils ont généralement reçu un joli courrier.
Mais très rares sont les cas où un téléchargeur se fait prendre la main dans le sac, c'est pourtant ce qui vient d'arriver à un internaute...

Jed Frederick Kobles, 34 ans, également connu sur Internet sous le nom de Raging8, a déjà fait l'objet d'une plainte au mois de janvier dernier.
Cet homme, un internaute comme tant d'autres, était un grand amateur des réseaux peer to peer, le seul endroit où l'on trouve de tout gratuitement et sans bouger de sa chaise... pour peu qu'on ne fasse pas attraper.
Mais l'affaire fût classée et l'homme a finalement retrouvé sa liberté chérie.

L'ouverture récente d'un réseau de téléchargement aux États-Unis a attiré l'attention de la police locale, qui a alors ouvert une enquête sur le sujet.
Pour avoir un accès sur ce réseau, il fallait d'abord disposer d'une quantité conséquente de données à partages avec les autres utilisateurs.

Connu pour ses activités sur Internet, les enqêteurs s'intéressent alors à Kobles, qu'ils trouvent à ce moment là entrain de télécharger un jeu pour Xbox sur ce fameux réseau de téléchargement.
Qui plus est, il a donc lui aussi mis à disposition d'autres internautes des données contrefaites, ce qui ne risque pas d'arranger son cas de récidiviste.

Kobles attends son jugement pour le courant du mois d'octobre, il risque jusqu'à 3 ans de prison.

Source : mi2n
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
26 commentaires
    Votre commentaire
  • geloblackeagle
    Citation:
    il risque jusqu'à 3 ans de prison.


    Mais mrd c'est vraiment n'importe quoi les condanations aux stats !!!
    0
  • Skan@idn
    C'est un récidiviste. Il a été prévenu et il a recommencé. Je trouve ça normal qu'il soit condamné. Mais 3 ans (si 3 ans ferme) c'est quand même trop.

    Quand tu reçois un courrier ou une plainte je pense que ça te passe l'envie de te frotter à ça quand même...
    0
  • DuFF_BeeR
    Ouai mais de là à avoir 3 ans de prison (même avec sursis) pour du téléchargement.
    L'américain dans la news précédente n'a même pas eu de peine de prison.
    Alors qu'il a escroqué pas mal de monde :-(

    Il n' y a pas comme un problème là?
    0