Les européens aiment télécharger

Les adeptes de Kazaa continueront le P2PLes adeptes de Kazaa continueront le P2PS’il a été montré que les Français aiment télécharger sur Internet, ils ne sont pas les seuls en Europe à apprécier cette activité. Une étude publiée récemment et commandée par Bruxelles montre que de manière générale, les jeunes européens sont friands du téléchargement.

Aucun problème pour les jeunes

Et quand la Commission européenne parle de téléchargements, elle se réfère surtout aux jeux, musiques et films téléchargés illégalement sur la toile. Près de 1000 jeunes internautes dans toute l’Union européenne se sont vus interrogés sur la question du téléchargement, et la réponse ne peut être plus claire : si l’écrasante majorité sait qu’il s’agit d’un acte illégal, tous trouvent une bonne raison pour s’octroyer le droit de télécharger. « Seule une minorité se dit consciente du préjudice créé et de l’immoralité de ces comportements », indique un porte-parole de la Commission.

La vérité sort de la bouche...

Se cachant donc sous le prétexte du « tout le monde le fait », les jeunes européens téléchargent donc sans trop se soucier des conséquences. Doit-on pour autant, cette fois encore, inciter les parents à éduquer leurs enfants sur ce problème ? « Papa le fait tout le temps », raconte une jeune fille norvégienne de 12 ans à propos du téléchargement illégal.

Outre le fait de se fondre dans la masse, l’argument consistant à expliquer que « les chanteurs et les acteurs sont assez riches » revient lui aussi très souvent. Et comment expliquer à un enfant de 12 ans que Britney Spears et ses producteurs perdent de l’argent, quand celle-ci s’exhibe sortant de son jet privé avant de rejoindre sa limousine ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • yuna57
    Mais, quel autre argument pouvez-vous attendre des gamins de 12 ans ?
    Néanmoins, c'est une enquête sans intêret, nous savons tous que tout le monde télécharge, et jete la faute sur les autres.
    "Papa le fait tout le temps", et si on questionne papa, "Mes collègues le font tout le temps", et ca va continuer jusque je ne sais où.
    0
  • MrL4Ma
    "Et comment expliquer à un enfant de 12 ans que Britney Spears et ses producteurs perdent de l’argent, quand celle-ci s’exhibe sortant de son jet privé avant de rejoindre sa limousine?" J'adore, je suis fan, ca résume parfaitement la situation, l'excès de téléchargement illégal est aussi grave que les gains pharaoniques dégagés par certains artistes. Je pense que le téléchargement illégal peut être un moyen très intéressant pour découvrir de nouveaux artistes, tout comme écouter la radio, qui propose un choix bien plus limité, mais qui permet par la suite d'acheter les albums ou titres que l'on aime vraiment! pourquoi punir quelqu'un pour le téléchargement dit illégal de 200 chansons, alors qu'on a le droit d'enregistrer la radio ... S'il fallait payer une taxe, je pense que bon nombre d'entre nous seraient prêts à la payer... Il faut toujours situer les choses dans leur contexte.
    0
  • popi31
    je tien a préciser que le préjudice est parfois préjudice potentiel dans la mesure ou le "pirate" n'aurait jamais acheté la donée téléchargée, ainsi il bénéficie d'une chose qu'il n'aurait pas payée sans la payer, de plus ça renforce les monopole que d'être populaire.
    c'est a dire que les logiciels tel que windows ne seraient jamais piratés, les alternatives a windows aurait eu plus d'empleur et des gens qui l'ont payé aujourd'hui ne l'auraient peut être jamais pris vu que les alternatives telles que linux auraient parfaitement été viable.
    0