Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Manu Chao se donne sur Internet

Par - Source: Clubic | B 6 commentaires
Thèmes :

site Manu ChaoLa mode semble être de plus en plus aux MP3 sans DRM, lorsqu’il s’agit de musique en ligne. Et nous n’allons pas nous en plaindre, surtout quand ces MP3 nous sont généreusement donnés par les auteurs des chansons eux-même. Après l’initiative de Madonna et de son titre « Hey You », disponible en téléchargement gratuit et sans DRM, voici que Manu Chao se met à suivre le mouvement en proposant lui aussi son dernier single, sur son site Web, gratuit et sans aucune protection numérique.

Du Manu Chao gratuit

Si l’idée n’est pas franchement nouvelle, elle devient de plus en plus officielle. On se souviendra par exemple de Renaud qui, pour contester les méthodes de l’industrie de la musique et de sa maison de disque face au piratage, avait tout simplement diffusé son nouvel album au format MP3 sur un forum public. Virgin, sa maison de disque, avait alors tenté d’empêcher la propagation des morceaux, mais il était trop tard...Aujourd‘hui, ces diffusions sont de plus en plus fréquentes, mais elles sont plus le fruit d’accord avec les maisons de disque, signe d’un changement marquant dans le domaine de la musique en ligne. Alors que jusqu’à maintenant, l’obtention d’un single ne pouvait se faire que par l’achat du disque ou du morceau protégé sur Internet, il est maintenant possible de l’obtenir gratuitement sur le site de l’artiste...

Ainsi, Manu Chao propose aujourd’hui son single « Rainin in Paradize » au téléchargement gratuit, au format MP3 192 Kbps, sans DRM. Une façon originale de faire la promotion de son nouvel album, qui sortira en septembre 2007.

Visiter le site officiel de Manu Chao

Afficher 6 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • fullmetal4 , 25 mai 2007 17:46
    Rien à dire, bravo :)  et je savais pour Renaud lol.
  • xtelle , 25 mai 2007 18:02
    C'est une belle mentalité :) 
  • Aurelgadjo , 25 mai 2007 18:20
    Trés en contradiction avec les dernieres news ... ( http://www.infos-du-net.com/forum/forum2.php?config=infosdunet.inc&cat=33&post=10647&page=1&p=1&sondage=0&owntopic=0&trash=0&trash_post=0&print=0&numreponse=78888"e_only=0&new=0&nojs=#t78888 )
  • fullmetal4 , 25 mai 2007 19:17
    Citation :
    Trés en contradiction avec les dernieres news ... ( http://www.infos-du-net.com/forum/forum2.php?config=infosdunet.inc&cat=33&post=10647&page=1&p=1&sondage=0&owntopic=0&trash=0&trash_post=0&print=0&numreponse=78888"e_only=0&new=0&nojs=#t78888 )


    Je vois pas ou est la contradiction, dans ce cas là le téléchargement est légal ;) 
  • creatix , 25 mai 2007 22:14
    fullmetal4 +1
    oui c'est une bonne idée, car de toute façon le single se serait fait pirater alors le proposé gratuitement c'est bien ;)  belle mentalité :) 
  • kleuck , 27 mai 2007 19:48
    "Pour ceux qui se demanderaient ce que pensent les véritables intéressés du piratage, à savoir les artistes, voici un avis parmi tant d’autres, celui de Manu Chao.

    "Les grosses maisons de disques sont en train de mourir, il n'y a plus de place pour elles. C'est comme la fin des dinosaures: il y a un changement de climat"

    On peut dire qu’il a une opinion plutôt radicale. Il considère de plus que le téléchargement "est inévitable, c'est la marche du temps. C'est obligé, c'est la loi du marché. C'est le capitalisme qui a inventé ça : on choisit le moins cher! Ils sont en train de mourir de leur propre loi".

    Concernant les procès lancés à tout va contre les internautes qui piratent de la musique, ils pensent que ces actions légales représentent "la preuve la plus totale qu'ils sont perdus : c'est débile, ridicule, c'est une réaction de bête blessée".

    Il militerait par contre pour l’aide aux labels indépendants : "Les grosses boîtes morflent mais les petites aussi. C'est là qu'il faudrait une éthique du public : que les jeunes piratent les gros comme moi, mais qu'ils fassent l'effort d'acheter chez les petits labels"

    Pour lui, il y a un évident transfert de marché : Mais ce n'est pas perdu pour tout le monde. La grosse industrie qui vend les petites machines à pirater, genre iPod, se fait des 'couilles en or'. C'est un pan de l'industrie qui se casse la gueule pour un autre qui se frotte les mains. La seule chose qui n'est pas piratable, c'est la scène. Il va y avoir une sélection naturelle terrible: ce sera plus facile de vivre pour les musiciens qui savent se défendre sur scène que pour ceux qui ne dépendent que du disque ».

    http://www.commentcamarche.net/forum/affich-1093531-l-avis-de-manu-chao-sur-le-piratage-et-les
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter