Sevenhugs Smart : la télécommande pour les objets connectés

La télécommande Smart remote permet de contrôler les objets connectés comme les enceintes, le thermostat ou les ampoules. Elle a été présenté au CES 2016 par la start-up française Sevenhugs. La télécommandeconnectée utilise trois relais positionnés sur les objets connectés présents dans la pièce.

Une fois configurée, la télécommande permet de gérer les différents objets connectés à distance.La Smart remote est facile à utiliser. Un panneau de contrôle s’affiche lorsque la télécommande est pointée vers un objet qui a été configuré. Ainsi, on peut modifier la température du thermostat ; régler le volume de la chanson qui passe sur son enceinte, sélectionner la musique suivante ou au contraire, revenir au morceau précédent.

Le Wi-Fi assure la liaison entre la télécommande et les objets à contrôler. Toutefois, Sevenhugs optera aussi pour d’autres technologies comme le Bluetooth et l’infrarouge, qui est déjà utilisé par les télécommandes destinées aux téléviseurs actuels.

Le fabricant prévoit de fournir à chaque utilisateur le logiciel dédié à la création des différents panneaux de commande. Ainsi, chacun pourra contrôler les objets qu’il souhaite. Toutefois, certaines contraintes limitent l’utilisation de la smart remote. D’abord, les relais requièrent la présence de trois points lumineux suffisamment espacés dans une pièce, ensuite, après la configuration, si les objets sont déplacés, les contrôler ne sera plus possible. D’ailleurs, pour l’instant, le panneau de contrôle relatif aux enceintes fournit trop peu d’options de lecture à l’utilisateur.

Sevenhugs compte mettre en vente le kit de démarrage – incluant trois relais, la télécommande et un socle qui sert de chargeur, dans le courant de l’année 2016 et ce, à un prix de 200€. On sait par ailleurs que la télécommande seule coutera 140 € tandis que le prix des trois relais n’a pas encore été précisé.

 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire