Marcher pour charger son mobile, le nouveau pari des chercheurs


Tom Krupenkin et J. Ashley Taylor, chercheurs de l’université du Wisconsin et fondateurs de la société nommé InStep Nano Power sont en passe de transformer une activité aussi anodine que la marche en générateur d’énergie renouvelable. Concrètement, ils ont réalisé une paire de semelles équipée de capteurs, capable d’exploiter l’énergie mécanique générée à chaque pas. Des essais ont été réalisés avec des résultats encourageants. À long terme, ils pensent que deux heures seront suffisantes pour recharger complètement un smartphone en produisant l'équivalent de 20 Watts. 

Les projets qui visent à redonner du jus aux appareils portables grâce aux sources d’énergie renouvelables sont nombreux. Les chargeurs pourraient bien disparaître de la circulation dans quelques années, mais pour l'heure ces technologies en sont encore à leurs premiers… pas.