Le téléphone rendrait les piétons plus dangereux

L’utilisation d’un téléphone portable dans la rue augmente le risque de se faire renverser par une voiture, selon une nouvelle étude de l’Université de l’Illinois.

Au téléphone, on prend son temps

On savait déjà que les téléphones mobiles pouvaient favoriser le cancer, la stérilité, mais aussi provoquer des accidents de voiture s’il était utilisé au volant. Désormais, même à pied, son utilisation serait dangereuse. L’étude du professeur de psychologie Art Kramer, montre que des piétons en conversation avec un téléphone à l’oreille étaient plus insouciants de leur environnement que ceux téléphonant avec un kit mains libres ou encore ceux n’écoutant que de la musique. L’étude portait sur des étudiants. Les sujets traversant un passage piéton au téléphone ont ainsi mis 25% plus de temps que ceux qui n’étaient occupés qu’à traverser.

La même étude a été menée sur les personnes âgées. Même si les résultats n’ont pas encore été publiés, le professeur Kramer explique que « les personnes âgées utilisant un téléphone en marchant ont 15% plus de chance de se faire écraser » que les jeunes.