Transformez votre mobile en microscope

Le CellScopeSi dans la série Les Experts les enquêteurs peuvent trouver une tache de sang séché de quelques millimètres sur les tapis de sol d’une voiture en pleine nuit, il n’en est pas de même pour le commun des mortels. C’est ainsi qu’une équipe de recherche de l’université de Berkeley (Californie) a créé un moyen de transformer un téléphone portable équipe d’un appareil photo en un microscope portatif.

L’œil de Grissom dans votre portable

CellScope, de son petit nom, permet à n’importe qui dans le monde de diagnostiquer un cas de malaria. L’appareil se fixe sur le téléphone mobile au niveau de son objectif. Pour l’utiliser, il suffit de placer un échantillon de sang ou de tissu dans le compartiment prévu à cet effet. Des diodes électroluminescentes (DEL) illuminent ensuite l’échantillon, et si des points bleus apparaissent c’est que le patient est touché par la malaria. Et grâce au téléphone, l’image peut être ensuite envoyée à des experts médicaux pour analyse et recommandations.

Malaria vue dans le CellScope

« Le CellScope est également en cour de développement pour diagnostiquer la tuberculose » déclare Wilbur Lam, membre de l’équipe de recherche, « les implications sur la santé mondiale et la télémédecine sont tout simplement énormes […] nous introduisons des possibilités de diagnostiques dans des endroits où ils ne sont pas possibles à l’heure actuelle. »