La planète terre a connu son deuxième mois de février le plus chaud

Le rapport publié par la NASA et l'administration nationale océanique et atmosphérique (NOAA) fait état d’un deuxième pic de température moyenne mondiale au mois de février 2017 depuis 137 ans. Le document indique que la planète terre a connu une hausse de 1,10 °C au dessus de la moyenne observée durant le 20e siècle. Février 2017 reste donc la seconde période la plus chaude depuis le début des enregistrements de la NOAA. En effet, la plus haute température a été enregistrée en février 2016 avec le phénomène El Niño dans le Pacifique tropical.

Une tendance générale

La température moyenne planétaire a constamment augmenté depuis l’année 1880. L’Antarctique a même connu un record de chaleur en affichant 17,5 °C au thermomètre. En plus des masses d’airs chauds, l’océan joue également un rôle important dans le phénomène. En effet, un article publié dans la revue Science Advances indique qu’il chaufferait à un taux qui ne cesse d’augmenter. Le taux de réchauffement de l’année 1960 est notamment le double de celui mesuré durant l’année 1992. À partir de ces données, les scientifiques ont proposé une prévision pour 2017, mais il faut dire que la réalité est toute autre. L’océan s’échauffe 13 % plus vite que prévu.

> > >  Lire aussi Fire la teinture qui change les cheveux en fonction de la température

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire