Tesla Motors ouvre l'accès à ses brevets

Tesla Motors ouvre son catalogue de brevets à tous. L’objectif du constructeur de la Model S est de favoriser et d’accélérer le développement des transports électriques.

« La recherche sur les voitures électriques est insuffisante. Elles représentent à peine 1% des voitures vendues aujourd’hui », expliquait Elon Musk, PDG de Tesla, en juin dernier. Pour transformer le marché, il avait alors déclaré que « hier, il y avait un mur de brevets dans le hall de notre siège social de Palo Alto. Ce n’est plus le cas. » Quelques démarches administratives plus tard et on arrive à aujourd’hui où les brevets de Tesla sont effectivement accessibles à tous.

L’entrepreneur américain explique aussi ce geste en écrivant que « si nous frayons un chemin vers la conception de véhicules électriques, mais que nous posons en même temps des obstacles avec des soucis de propriété intellectuelle, nous agissons contre notre objectif. »

Affable, mais pas idiot

Bien entendu, Tesla Motors n’en oublie pas pour autant que c’est une société à but lucratif. Aussi est-elle en train de construire une usine qui produira des batteries cylindriques, celles-là mêmes qui sont indiquées dans ses brevets. Aussi, si un concurrent utilise ces derniers, il sera sans doute obligé de se fournir en batteries auprès d’Elon Musk, l’entrepreneur né, comme l’explique l’expert en brevet Jacob Sherkow, au Los Angeles Times.

[Test] Tesla Model S : électrisante !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire