Le LAPD teste des Tesla pour ses courses-poursuites

TESLA a prêté deux Model S P85D à la police de Los Angeles, la deuxième plus grande ville des États-Unis, cette collaboration remonte à l'an dernier. Selon Vartan Yegiyan, le directeur du service transport de la police locale, ce partenariat visait à évaluer les performances du Model S P85D afin de déterminer ses points forts et ses points faibles. Non seulement en tant que voiture de transport, mais aussi dans le cadre des courses-poursuites. Il souligne qu’actuellement, les voitures électriques ne sont pas encore pratiques.

Toutefois, visionnaire, il trouve que durant les prochaines années, le prix diminuera, de meilleurs modèles arriveront sur le marché et les stations de recharges se multiplieront. Le LAPD apporte ainsi sa contribution à ce processus. En effet, la Police de Los Angeles teste aussi le BMW i3 et elle a déjà acheté 20 scooters électriques et une demi-douzaine de motos électriques pour ses agents de patrouille.

Ford domine le marché des voitures policières

Le prix figure parmi le premier point faible de Tesla. Bien que certains modèles soient moins chers, la S P85D coute 100 000 dollars. A titre de comparaison, la Ford Explorer Police Interceptor, le modèle le plus vendu, coute seulement 30 000 dollars et le prix monte à 50 000 lorsque le LAPD y a installé tous ses équipements. Ford détient 61% du marché des voitures policières et récemment, la Police de New York a acquis 1 300 Ford Fusion hybrides.  

Chaque année, le LAPD achète entre 600 et 750 voitures, pour un cout estimé à 30 millions de dollars. Un marché intéressant pour les différents constructeurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire