Samsung SPH03, le pico-projecteur ultime ? Épisode 2 : le jeu vidéo

Plébiscité par les médias en 2009, le pico-projecteur ne s'est toujours pas imposé dans les foyers. Un exemple : il est difficile d’obtenir de véritables chiffres de ventes. Si le produit plait souvent de prime-abord, beaucoup le voient comme un gadget peu utile : trop limité, faible qualité d’affichage et autonomie insuffisante. Voici un produit qui pourrait bien relancer l’intérêt du grand public pour les pico-projecteurs. Le SPH03 LED de Samsung est un produit compact, clairement orienté grand public. Mais son prix de 249 € en fait-il réellement un appareil accessible à tous ? Deux membres de la rédaction se sont penchés sur la question.

Épisode 2 : le jeu vidéo

Johann :

Joueur régulier sur consoles et grand amateur de séries, Johann découvre avec le SPH03 son premier pico-projecteur.

Pour être parfaitement honnête, je n’aurais pas imaginé que l’on puisse brancher une console récente sur un projecteur aussi petit. J’ai testé avec la Nintendo Wii, et le résultat est plutôt concluant. Pour la plupart des jeux qui ne demandent pas une précision d’horloger, on se croirait sur une télévision de petite taille.

Bien sûr, le SPH03 ne remplace pas une télévision, l’écran reste de petite taille. Mais je pense que cela pourrait être pertinent, par exemple, pour une famille en voyage surchargée de bagages. Pour une console portable (Sony PSP, Nintendo DS ou iPhone /iPod Touch), il faudra malheureusement acheter un adaptateur dédié.

Olivier :

Utilisateur occasionnel de vidéo-projecteurs, fan de simulations automobiles et consommateur régulier de séries d’action, Olivier prend en main son premier pico-projecteur avec le SPH03.

C’est la première grosse déception du SPH03. Moi qui suis particulièrement fan de simulations automobiles, impossible de jouer avec un tel support. J’ai branché ma Xbox 360 pour jouer à Forza Motorsport 3, et le premier constat concerne la luminosité : impossible de ne pas jouer autrement que dans l’obscurité la plus complète.

Il est frustrant de devoir diminuer la taille de la diagonale pour obtenir une image correcte, sans quoi la perte de qualité est trop grande. Enfin, au risque de me répéter, le son n’est absolument pas adapté au jeu. Bien sûr on peut brancher des enceintes grâce à l’entrée Jack, mais cela annule toutes les propriétés de mobilité de l’appareil.

Déjà paru :

Épisode 1 : la vidéo

À venir :

Épisode 3 : Mode diaporama et conclusions