Le Wi-Fi arrive dans 300 TGV d’ici 2017

On peut depuis quelque temps déjà profiter du WiFi dans des avions, et pourtant, cela semble bien difficile à faire arriver dans nos trains. Finalement, la SNCF a fait une annonce qui relance les espoirs de ceux qui peinent à accrocher du signal 3G et 4G pendant leurs voyages. La société a ainsi annoncé la sélection de l’opérateur historique Orange - SFR était également dans la course de l’appel d’offres - afin d’apporter le WiFi dans ses trains à grande vitesse.

Le PDG, Guillaume Pepy, a même pu donner des détails sur le calendrier. Si pour l’instant, il n’est question que de « prototype », il est prévu « d’équiper 40 rames d’ici la fin de l’année 2016 » puis une accélération encore plus forte à « 300 rames d’ici fin 2017 ». Mais la bonne nouvelle ne concerne pas seulement les TGV.

Les RER, TER et compagnie pourront aussi profiter d’une couverture au moins 3G/4G dans leurs voitures, le patron de la SNCF ayant évoqué 90 % des voyages pouvant y prétendre à la mi-2019. Pour arriver à ses fins, Orange va exploiter ses équipements place en bordure des voix ferrées. Chaque train sera alors équipé d’un émetteur WiFi et de plusieurs répéteurs afin de répartir le signal dans les différentes voitures, avec une promesse de débit offrant au minimum 80 Mbit/s.

Si la SNCF assure que le service ne viendra pas alourdir le prix du billet, les travaux vont tout de même s’élever à plusieurs dizaines de millions d’euros pour l’entreprise.

>>> Lire : SNCF : du Wi-fi dans les TGV en 2016

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire