Nest : le thermostat connecté de Google arrive en France

Après leur rachat par Google en janvier dernier pour plus de trois milliards de dollars, les thermostats et détecteurs de fumée Nest se lanceront en France au cours du mois de septembre.

En janvier dernier, Google étonnait avec le rachat de la firme Nest. Spécialisée dans la domotique, l’entreprise ne développe que deux appareils : un thermostat intelligent, le Nest Learning Thermostat, et un détecteur de fumée, le Nest Protect. Jusqu’à présent réservés aux États-Unis, au Canada et à la Grande-Bretagne, les appareils domotiques connectés arriveront au cours du mois de septembre en Belgique, en Irlande, aux Pays-Bas et en France.

La particularité des produits Nest est de pouvoir s’habituer à la consommation de leurs utilisateurs. Ainsi le thermostat connecté s’affine au fur et à mesure de son utilisation pour connaître vos températures idéales et s’adapte en fonction de votre présence, de votre absence ou de vos heures d’arrivée ou de départ du domicile. Par ailleurs, le thermostat permet également de recevoir chaque mois un rapport détaillé de votre consommation de chauffage et de vos économies.

Le détecteur de fumée Nest Protect permet quant à lui de communiquer en vous expliquant à l’oral d’où provient la fumée détectée et vous envoie une alerte sur votre smartphone. Le détecteur permet également de servir de veilleuse lorsque vous passez en dessous dans l’obscurité.

Les deux appareils Nest seront donc vendus dans 400 boutiques en France dans le courant du mois de septembre, puis 150 autres avant la fin de l’année. Une offre commerciale sera également lancée en partenariat avec Direct Energie. Leurs tarifs n’ont pas encore été dévoilés. Aux États-Unis, le thermostat est commercialisé à 250 dollars tandis que le détecteur de fumée est vendu 100 dollars.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire