Le tout premier enregistrement de Thomas Edison restauré 134 ans après

Un laboratoire de recherche de l’université de Berkeley annonce avoir restauré le tout premier enregistrement de Thomas Edison, datant de 1878. On y entend l’inventeur jouer d’un instrument et réciter quelques lignes de texte, puis éclater de rire.


Vieux de 134 ans, l’enregistrement fait partie des plus vieux encore audibles à l’heure actuelle, et est considéré par les experts comme le tout premier enregistrement d’une voix américaine. Il a évidemment été effectué sur le phonographe d’Edison, qui utilisait une feuille d’étain recouvrant un cylindre en acier. Il suffisait alors de faire tourner le cylindre pour qu’une aiguille vienne graver le son traduit en impulsions par le phonographe. L’appareil pouvait ainsi enregistrer jusqu’à deux minutes de son sur une seule feuille d’étain, mais le nombre de lectures était très limité puisque l’aiguille finissait à l’usage par percer la feuille d’étain et la rendre inutilisable. L’enregistrement restauré est conservé au Museum of Innovation and Science de New York, et audible intégralement sur Internet.


Ce n’est pas la première fois qu’un enregistrement vieux de plus d’un siècle se retrouve sur la toile. En 2008, un enregistrement considéré comme le plus viel enregistrement au monde avait ressurgi. Daté de 1860, soit 17 ans avant l’appareil d’Edison, il permet d’entendre une voix féminine chanter « Au clair de la Lune ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire