Star Wars : Tony Dyson, le père de R2-D2, s'est éteint

Si c’est désormais le robot BB-8 qui étonne par sa conception et sa manipulation dans Le Réveil de la Force, il en allait de même en 1977 pour R2-D2 dans le premier volet. Son concepteur, Tony Dyson, s’est éteint la semaine dernière à l’âge de 68 ans.

Né en 1947, Tony Dyson était surtout connu pour avoir assemblé le droid R2-D2 de Star Wars dans le premier film de 1977, sur la base des dessins de Ralph McQuarrie notamment. Le designer britannique, spécialiste de la robotique, a ainsi conçu huit versions différentes du robot avec : quatre contrôlées par une télécommande, deux contrôlées par l’acteur Kenny Baker, installé à l’intérieur du droid, et deux faites pour être détruites.

Ingénieur en robotique, Tony Dyson a également travaillé sur d’autres films comme Superman II, Moonraker ou Le Dragon du Lac de feu. Dans ces différents films, il a conçu d’autres robots affichés tels quels à l’écran ou utilisés comme effets spéciaux dans le cas d’animatroniques ou des astronautes des Moonraker. Il a aussi collaboré pour plusieurs entreprises d'électroniques comme Sony, Philips ou Toshiba.

Tony Dyson est décédé la semaine dernière sur l’île de Gozo, près de Malte. Il avait alors 68 ans. S’il n’a jamais reçu d’Oscar pour son travail, il a cependant été nominé aux Emmy Awards en 1985 pour une publicité Sony. Il a également reçu les titres de professeur honoraire aux Pays-Bas et de Chevalier de l’ordre byzantin du saint sépulcre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire