Tor travaille sur une messagerie instantanée chiffrée et anonyme

D’après les informations du Daily Dot, le réseau Tor, déjà décliné sous forme de navigateur, pourrait prochainement sortir sa propre messagerie instantanée, baptisée Tor Instant Messaging Bundle (TIMB).

Face aux révélations d’Edward Snowden sur les écoutes de la NSA et les accès aux communications sur Skype de Microsoft, Facebook ou Hangouts de Google, les développeurs à l’origine du réseau d’anonymisation Tor travaillent désormais sur leur propre solution de messagerie instantanée.

Évidemment, cette messagerie utiliserait le réseau Tor pour faire transiter les messages. Elle sera basée sur le client de messagerie open source InstantBird, alors que Pidgin était un temps envisagé. L’objectif est ainsi de concevoir un logiciel de messagerie qui puisse stocker les messages uniquement en local sur les ordinateurs et les chiffrer. « Les développeurs visent à bâtir un chat chiffré et non enregistré et à l’intégrer dans le launcher TOR dans les prochains mois », explique ainsi le Daily Dot. L’objectif, outre la protection de la vie privée, est également d’offrir aux internautes dans des pays autoritaires un moyen de pouvoir communiquer simplement sans craindre les organisations criminelles, les gouvernements ou les fonctionnaires corrompus.

La première version prototype du logiciel devrait être disponible à compter du 31 mars prochain d’après les objectifs fixés par les équipes de Tor. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire