Toshiba met fin à son projet de TV OLED

Miss IFA mit dem portablen DVD-Player von TOSHIBA.Le pari fou de Toshiba tombe à l’eau. Le constructeur japonais vient de renoncer à son intention de fabriquer et de commercialiser des écrans de téléviseur à diodes OLED. La raison est on ne peut plus évidente : un coût de production impossible à amortir à l’heure actuelle tant cette technologie est récente et par conséquent… onéreuse.

Voir petit comme Sony ?

La position de Toshiba est désormais sans nuance possible : son porte-parole à annoncé la volonté du groupe d’« étudier les marchés et les avancées technologiques pour juger de la viabilité commerciale des téléviseurs OLED ». En revanche, l’initiateur du HD DVD, n’a pas renoncé à produire des petits écrans à diode OLED, comme peut le faire Sony par exemple avec ses 11 pouces disponibles depuis novembre.

L’analyse : en avril dernier, Toshiba avait annoncé son intention de produire des écrans OLED en 2009-2010. Quelque six mois plus tard, le groupe fait volte-face et confirme son impossibilité de mener de front deux combats aussi importants que celui sur les formats HD et sur les écrans OLED. Sony, son concurrent direct sur ces deux terrains d’achoppement, semble en avance aussi bien avec son Blu-Ray que sur l’OLED où il a frappé le premier.