[IFA] Toshiba W30 : Tablet PC et Ultrabook

Passer d’un PC à une véritable tablette, c’est ce que recherche Toshiba avec le Satellite W30, un Ultrabook hybride en deux parties.

Il reprend le concept des tablettes Android avec dock clavier et d’ordinateur tel que l’Envy X2 de HP, à la différence qu’il est plus puissant qu’une machine sous Atom. Le maniement de sa charnière est classique avec un loquet pour dégager l’écran du clavier.

Ultrabook, il en possède toutes les caractéristiques. Ses poids et mensurations n’ont pas été annoncés. Tactile et hybride, il sera certainement plus épais et plus lourd qu’un modèle classique, tous ses composants étant contenus dans sa partie écran. Le dock renferme pour sa part un port USB 3.0, le  clavier ainsi qu’une seconde batterie. Avec celle contenue dans la partie tablette, le W30 bénéficie d’une autonomie accrue. Toshiba n’a pas encore annoncé d’estimation pour cette valeur.

Deux plateformes en concurrence

Disponible avant la fin de l'année, ce Satellite se décline en deux versions : Intel (W30t, seul Ultrabook) et AMD (W30Dt). Pour le premier, Toshiba utilise un processeur Core iX en plateforme Haswell couplé à la nouvelle puce graphique d’Intel : la HD4200. Sous AMD, on trouve un A4-APU et une Radeon HD 8180 à refroidissement passif.

Le reste des configurations est identique avec un disque dur de 500 Go, 4 Go de mémoire vive, du Bluetooth 4.0 et du Wi-fi Miracast. La connectique de la tablette comprend pour sa part un micro-USB, un micro-HDMI ainsi qu’un lecteur microSD.

Le tout est livré sous Windows 8.1. Le W30Dt sera affiché à 699 euros. Sous Intel, le W30t gagne 100 euros et passe à 799 euros.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire