iPhone 5S : vers un correctif pour le bug du Touch ID

En décembre dernier, un blogueur a mis en avant un problème avec le Touch ID, le dispositif de lecture d’empreinte digitale de l’iPhone 5s. Comme bon nombre de dispositifs de ce type, la lecture s’altérerait au fil du temps, à mesure que l’utilisateur pose son doigt sur le capteur. Mais au-delà de cette défaillance physique, presque inéluctable, un autre problème, logiciel cette fois, provoquerait un dysfonctionnement du système de lecture. 

Lire : Le capteur d'empreintes digitales de l'iPhone se dégrade-t-il avec le temps ?

À chaque fois que l’utilisateur pose son doigt, l’empreinte n’est pas seulement lue : elle est également stockée afin d’optimiser de la reconnaissance. Avec un effet pervers : à force de nouvelles empreintes, la marque initiale n’a plus grand-chose à voir avec le doigt de l’utilisateur. Il est alors nécessaire de reconfigurer entièrement le dispositif de reconnaissance à l’aide d’une empreinte « propre » afin de pouvoir à nouveau débloquer son appareil à l’aide son ou ses doigts(s).

À l’époque, la trouvaille de Dr Drang avait opposé les avis, certains confirmant la théorie, d’autres la contestant, assurant que malgré plusieurs mois d’utilisation, aucun souci de déverrouillage ne s’était fait remarquer. C’est finalement Apple qui pourrait bien mettre un terme au débat, puisqu’une prochaine mise à jour aurait pour but de corriger ce fameux bug, qui empêche de déverrouillage à l’aide des empreintes digitales après plusieurs mois d’utilisations. Une source du site Apple Insider rapporte en effet que la firme à la pomme a connaissance du problème, sans préciser si la correction sera intégrée à la prochaine version d’iOS, la 7.1 attendue pour la mi-mars.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire