Le capteur d'empreintes digitales de l'iPhone se dégrade-t-il avec le temps ?

Obsolescence programmée ou simple défaut ? Le Touch ID de l’iPhone 5s ne serait pas très résistant face au temps, à en croire plusieurs utilisateurs. En effet, si les capteurs digitaux ont la mauvaise réputation de s’altérer rapidement au fil du temps, celui du dernier iPhone ne serait pas épargné malgré le fait qu’Apple ait protégé le dispositif d’un verre en saphir. Ce qui implique que sur le long terme, certains appareils ne sont plus en mesure de reconnaitre les empreintes des utilisateurs.

Mais d’après le blogueur Dr. Drang, le Touch ID ne subirait pas que les seuls outrages de la physique. Il existerait également un problème logiciel : à chaque fois que l’on pose son doigt sur le capteur, le logiciel iOS 7 « apprend » à nouveau l’empreinte. Une technique qui se veut bénéfique sur le papier afin de toujours optimiser la reconnaissance de l’empreinte. Mais visiblement, il y aurait également un effet pervers : à force d’enregistrer de nouvelles empreintes, la marque initiale ne correspond plus avec le doigt de l’utilisateur. La conséquence est que le téléphone ne se déverrouille plus et il faut alors reparamétrer le dispositif avec une marque « saine ».

À la rédaction de Tom’s Guide, aucun problème de ce genre n’a pour l’instant été rencontré de la part des utilisateurs d’iPhone 5s. Mais se pourrait-il que le phénomène se déclare après plusieurs mois d’utilisations intensives ? L’avenir devrait rapidement nous le faire savoir.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire