Des éoliennes s’installent sur la Tour Eiffel

La Tour Eiffel, probablement le monument le plus symbolique de la capitale française, est engagée dans un vaste projet de modernisation. Parmi les nombreux travaux en cours, l’un concerne un moyen de fabriquer une partie de son énergie grâce à l’installation d’éoliennes. Au nombre de deux, elles ont été placées au second niveau de la tour, à 122 mètres du sol. Ce placement n’a rien d’anodin, puisqu’il va s’agir de maximiser sa prise au vent.

Selon leur créateur, le spécialiste en énergie renouvelable Urban Green Energy, les deux éoliennes verticales peuvent capter le vent depuis n’importe quelle direction, avec une production d’énergie de 10 000 kWh par an. Cela serait suffisant pour alimenter l’ensemble du premier étage de la Dame de fer, où sont installés la plupart des commerces.

Le projet a été étudié de manière à ce qu’elles ne soient ni visibles ni entendues. La peinture des éoliennes a été mise au point afin qu’elles se fondent dans le décor et le mouvement des pales serait inaudible. Ces équipements s’inscrivent dans le projet de rénovation du premier étage, dont la nouvelle version a été inaugurée en fin d’année dernière pour les 125 ans de la tour.

Le plancher est désormais vitré, tandis que des panneaux solaires ont été installés et que les vitrages ont été remplacés de manière à réduire la dépendance à la climatisation. En définitive, l’ensemble de ces améliorations permettrait d’augmenter la performance énergétique du monument de 30 %.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire