Bio-Bus, le bus qui carbure au caca

Rien ne se perd et tout se transforme, même nos matières fécales. S’il est désormais possible d’envoyer du caca par courrier postal, la firme Geneco a eu une autre idée, plus utile : celle d’exploiter les déjections humaines et les transformer en biocarburant. Voici le Bio-Bus.

Lancé depuis peu au Royaume-Uni, Bio-Bus relie la ville de Bath à l’aéroport de Bristol. Il s’agit d’un moyen de transport ordinaire mais sa particularité réside dans sa capacité à carburer naturellement. En effet, le bus est alimenté par du biogaz, un gaz naturel produit par la fermentation des déjections humaines, des eaux usées et des déchets alimentaires. Selon la firme conceptrice qui exploite cette source d’énergie, les déchets annuels de cinq individus permettent de faire le plein de gaz pour couvrir une distance de 300km. Ceux d’une personne peuvent ainsi alimenter le bus pour 60km. Comme ces excréments sont traités et débarrassés des impuretés, le biocarburant qui en découle est inodore.

Capable d’accueillir 40 passagers, Bio-Bus se veut de donner l’exemple pour les moyens de transport publics de demain. À long terme, le concept pourrait être adopté dans les autres villes européennes.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire