La Chine veut créer le Concorde des sous-marins

Est-il possible de franchir le mur du son sous l’eau ? C'est le pari fou que va faire la Chine pour son prochain sous-marin. Tel est le projet en cours de développement des chercheurs chinois de Harbin. En effet, Ils ambitionnent de créer un sous-marin capable de se déplacer à 5800km/h.

On doit cette recherche aux scientifiques de l’Institut de Technologie de Harbin. Ils ont ainsi trouvé le moyen de développer un submersible supersonique capable de rallier Shangai et San Francisco en moins de deux heures (100 mn exactement). Le système se base sur un procédé dénommé supercavitation, consistant à générer un gaz pour former une bulle d’air autour du sous-marin. En l’isolant de l’eau, cela permet de limiter les frottements. Cette technique a d’ailleurs été utilisée par les russes durant la Guerre Froide pour la torpille Shakval capable d’atteindre 370km/h sous l’eau. Toutefois, il s‘est avéré que la bulle d’air générée était petite, limitant la vitesse et la portée de l’engin à l’époque. Les chercheurs ont donc pu contourner ces problèmes en créant une membrane faite d’un liquide spécial. En l’appliquant sur le sous-marin, elle permet de former une bulle d’air suffisamment grande pour minimiser les frictions. De même, le dispositif pourra être utilisé pour diriger l’engin.

Si la première application du projet est militaire, il faudrait patienter quelques années avant que cette technologie soit fin prête pour passer de la théorie à la pratique.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire