Archont electro, la Harley Davidson des vélos électriques

Dernier-né du fabricant serbe Ono Bikes, Archont electro se définit comme la Harley Davidson des vélos électriques. Mis à part son design accrocheur, le deux-roues permet à son cavalier de se faufiler en ville à une vitesse de pointe de 80 km/h.

Fabriqué à la main, Archont electro se distingue par son cadre plongeant en acier inoxydable, son guidon surélevé et sa selle relativement basse. Accusant un poids de 55 kg, ce vélo dispose d’un moteur électrique logé dans la roue arrière tandis que sa batterie est dissimulée dans un boîtier en fibre de carbone. Une fois rechargée, cette dernière lui assure une autonomie de 97 km grâce à un système de freinage régénératif qui récupère une partie de l’énergie cinétique. Au cas où le cycliste ne désire pas rouler à vive allure, une option de contrôle permet de maintenir une vitesse constante et de limiter la vitesse de pointe. Enfin, une application mobile est en cours de développement afin d’utiliser le smartphone comme tableau de bord en affichant le GPS, la distance parcourue, la vitesse. De même, le terminal pourra faire office de système antivol.

Disponible en précommande, l’Archont electro est pour l’heure  tarifé à un prix promotionnel de  6666 euros avant de grimper à 9.999 euros. Une version classique de ce vélo électrique est aussi disponible à moins de 2000 euros.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire