L’i-Road de Toyota est un tricycle

Toyota a profité du salon de Genève pour dévoiler son concept-car futuriste mais minimaliste : une hybride mi-auto mi-scooter. Baptisé i-Road, le constructeur nippon propose un véhicule qui mettrait fin au surplus de trafic urbain et à la pollution.

La conception de l’i-Road se résume en trois mots : praticité, maniabilité et confort. Flanqué d’un design épuré et avec des phares tronifiées, ce petit engin de trois roues carbure à l’électricité. Doté d’un habitacle fermé, il se décline dans les dimensions suivantes : 2,350 m de long pour 0,850 m de large et 1,445 m de hauteur. La citadine biplace a hérité de la technologie de prise d’angle dénommée « Active Lean » insérée dans son moteur électrique. Ce qui lui permet de contrôler parfaitement les inclinaisons effectuées dans les virages en pleine vitesse. Mis à part cette option innovante, il dispose de fonctionnalités avancées liées au chauffage, à la connectivité Bluetooth et à l’éclairage. Quant à la mécanique, les deux moteurs électriques dans ses roues avant fonctionnent grâce à une batterie lithium-ion. D’ailleurs, il faut compter jusqu’à 3 heures environ pour une charge complète. Ainsi, avec une vitesse constante de 30 km/h, i-Road parcourt sans faute les 50 kilomètres.

Dès 2014, i-Road sera testé à Grenoble. Pour une durée de trois ans, Toyota collabore avec la Métropole Grenobloise et EDF pour un essai de 70 exemplaires d’i-Road.

i-Road de Toyota

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire