Feu vert pour Google et ses voitures autonomes

Des Audi TT et des Toyota Prius qui se conduisent d’elles-mêmes, sans chauffeurs, ce sera bientôt chose courante aux Etats-Unis, dans l’Etat du Nevada. En effet, Google a obtenu le feu vert pour ses voitures autonomes.

Le géant de l’internet a enfin obtenu l’autorisation de faire rouler les fameuses Google Cars, ces voitures autonomes dotées de technologie développée par Google. Testées depuis un bon plusieurs mois en milieu sécurisée, celles-ci vont pouvoir faire des essais sur route.. Ce sont les autorités de l’Etat du Nevada qui ont donné le droit de rouler à ces voitures sans pilotes après un lobbying de Google. Résolument high-tech, ces voitures bourrées de capteurs sont capable de circuler de manière plus sécuritaire que des voitures pilotées par des êtres humains. La faute à un système de pilotage automatique assez intelligent et rationnel.

Néanmoins, une personne doit s’asseoir derrière le volant pour plus de sécurité puisque les systèmes informatisés ne sont jamais à l’abri de bugs en tout genre. Cette autorisation dans le Nevada est potentiellement le début d’une longue aventure.