Examens : les mobiles, un fléau pour les surveillants

La fin de l’année scolaire approche, et avec elle, les examens. L’éducation nationale souhaite alerter les établissements scolaires sur un sujet de plus en plus récurrent en cette période : la fraude par téléphone portable durant les examens.

En effet, s’ils permettent aux candidats de communiquer entre eux, il sont également capables de stocker un grand nombre d’informations, et donc d’antisèches, et sont en plus capables de se connecter à Internet. Le gouvernement a écrit une circulaire visant à mettre en garde les surveillants sur ce problème et à appliquer des règles et des sanctions adaptées à ces appareils qui se démocratisent toujours plus.

« Le plus inquiétant est l’émergence de corrigés en ligne sur Internet à peine deux heures après le début de l’épreuve », explique Éric Barbazo, président de l’association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public. « N’importe quel candidat qui va aux toilettes avec son smartphone dans la poche peut les consulter... » Certains établissements ont déjà adopté le brouillage, via un dispositif similaire à ceux installés dans les cinémas.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • Puls1ons
    Deux heures ? Les prétendants au bac peuvent partir après une heure. Suffit de rentrer chez soi et de scanner, pas besoin de portable... Et perso, je n'en ai pas vu un seul lors de mon bac, l'année dernière. Encore un coup de com' pour occuper l'opinion publique... Ils le donnent déjà le bac.
    1
  • redemption
    certains établissement on adopté des systèmes de brouillages?? mais le souci est que la loi permet aux établissements pénitenciers et les théâtres ou salles de cinéma a être équipés de tels systèmes. tout le reste est illégal. a moins que... la loi ai changé.
    -1
  • iCharlo
    "Deux heures ? Les prétendants au bac peuvent partir après une heure. Suffit de rentrer chez soi et de scanner, pas besoin de portable... Et perso, je n'en ai pas vu un seul lors de mon bac, l'année dernière. Encore un coup de com' pour occuper l'opinion publique... Ils le donnent déjà le bac."

    Il parle d'un corrigé, le mec qui sort au bout d'une heure peut scanner ses sujets, ça n'en fait pas des corrections ^^ Il faut le faire le sujet après. En allant vite, un sujet de bac peut être torché en une petite demie heure.

    Et puis bon quand on voit l'efficacité des brouilleurs en cinéma...
    J'habite à Lyon, j'ai essayé plusieurs cinémas, jamais eu de problème pouvoir envoyer des sms ou naviguer sur internet pendant le film...
    0