Twitter : bientôt la fin des 140 caractères ?

Selon les informations du site Re/Code, Twitter permettrait prochainement d‘envoyer des tweets de plus de 140 caractères.  

Dès ses origines, le réseau social Twitter a fixé une limite de 140 caractères à ses publications. Pour adoucir cette limite, Twitter avait déjà réduit automatiquement la taille de liens à 22 caractères. En août dernier, la limite avait complètement sauté sur les messages privés avec la possibilité d’envoyer des messages de plus de 1000 caractères. À en croire le site Re/Code, cette limite sauterait également bientôt pour tous les tweets. Le site spécialisé dans l’actualité numérique explique en effet que « Twitter travaille sur un nouveau produit qui permettra aux utilisateurs de partager des tweets plus longs que la limite de 140 caractères ». Re/Code s’appuie pour cela sur « plusieurs personnes proches des projets de l’entreprise ».

Avec l’arrivée du système de « cards » en 2014, Twitter a déjà permis d’enrichir ses tweets au-delà de la limite de texte. Désormais, il est en effet possible d’intégrer des vidéos, des images, des articles ou même un tweet dans un tweet. Pour cela, il suffit de coller le lien de la page en question dans le champ de texte pour qu’un résumé s’affiche automatiquement dans le message, une fois publié.

C’est probablement ce système de « cards » qui sera utilisé par Twitter pour permettre de partager des messages plus longs que les 140 caractères. Aujourd’hui, plusieurs services comme OneShot ou TwitLonger proposent déjà de publier un long texte sur Twitter, mais celui-ci doit cependant être lu sur un autre site Internet ou est simplement transformé en image, publiée comme une simple photo sur Twitter.

Depuis plusieurs mois, le réseau social multiplie les efforts pour simplifier son utilisation et tenter de séduire davantage d’utilisateurs. La levée de la limite de 140 caractères pourrait donc être un nouveau pas en ce sens si elle venait à être confirmée par Twitter.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire