Twitter : ça vous dirait des tweets de 10 000 caractères ?

Le réseau social Twitter repose sur une particularité qui fait désormais partie de son identité : une limite de 140 caractères imposée pour chaque message publié par un utilisateur. Cette limite pourrait bientôt être levée par le site, selon certaines sources proches de Twitter citées par notre confrère américain Re/Code. Les utilisateurs seraient ainsi capables de publier des messages pouvant contenir jusqu’à 10 000 signes.

Twitter a mené de nombreux changements plus ou moins profonds sur son site durant l’année 2015 : les favoris sont désormais symbolisés par des coeurs (et non des étoiles), les utilisateurs peuvent lancer des sondages éphémères sur leur profil, et il est désormais possible de lancer des conversations privées en groupe, où les messages ne sont plus limités à 140 caractères. C’est d’ailleurs de cette dernière nouveauté que Twitter pourrait s’inspirer pour son premier grand changement de 2016, puisque le site envisagerait de passer les messages publics à une limite de 10 000 caractères, la même que pour les messages privés. Si elle devait se confirmer, cette décision serait certainement la plus importante prise par le site depuis sa création, la fameuse limite de 140 signes étant souvent perçue comme la principale caractéristique du réseau social.

La levée de cette limite ne serait cependant pas sans conséquence pour Twitter. Si la décision est clairement d’attirer de nouveaux utilisateurs, il faudrait également réfléchir aux usages qui pourraient en découler. Rien n’indique, par exemple, si Twitter limitera le nombre de personnes qu’il sera possible de mentionner dans un seul tweet, afin de limiter les messages publicitaires massifs. Quoi qu'il en soit, les rumeurs relayées par Re/Code indiquent que cette nouvelle limite pourrait être effective à la fin du premier trimestre 2016.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Ça ne sert à rien, certains encore vont en profiter pour raconter leur vie comme pour Facebook que j'ai abandonné il y a quelques années.
    0