Twitter supprime les tweets plagiés

Les plagiats de tweets sont désormais pris de plus en plus au sérieux par Twitter, qui a récemment supprimé plusieurs messages après des plaintes d’utilisateurs. C’est en tout cas ce qu’a obtenu une utilisatrice américaine, après avoir dénoncé au service plusieurs cas de plagiats d’une plaisanterie qu’elle avait publiée sur le réseau social.


C’est Olga Lexell, qui se décrit sur Twitter comme auteure ayant notamment travaillé sur quelques productions hollywoodiennes, qui a obtenu gain de cause récemment auprès du service. Un tweet blagueur qu’elle avait publié au début du mois de juillet avait en effet été repris tel quel par plusieurs utilisateurs du site, ce qu’elle n’a pas manqué de constater et de signaler. « J’ai simplement expliqué à Twitter qu’en tant qu’écrivaine freelance, je vis de mes blagues (et j’utilise donc Twitter pour tester certaines d’entre elles pour d’autres écrits). J’ai donc expliqué que ces blagues sont une propriété intellectuelle, et que ces utilisateurs n’avaient pas la permission de les reprendre sans m’en donner le crédit ».


Du côté de Twitter, on ne parle pas d’une décision claire d’éliminer le plagiat, mais d’un simple cas de modération classique. Le site s’appuie en effet sur la loi américaine Digital Millenium Copyright Act (DMCA), qui légère sur les infractions au droit d’auteur en ligne. Il s’agit néanmoins d’un premier cas de plagiat reconnu par Twitter, et pour lequel le réseau social a pris des mesures concrètes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire