Twitter : outil terroriste selon l'armée US

Twitter, la nouvelle terreur de l'armée USLorsque l’armée se penche sur les réseaux sociaux, les conséquences peuvent être dramatiques, ou hilarantes selon le point de vue. Cette fois c’est l’armée américaine qui a décidé de s’intéresser à Twitter et sa conclusion est pour le moins surprenante : le service de micro-blogging serait un outil idéal pour un groupe terroriste. L’enquête a été menée par le 304e bataillon de stratégie militaire et publiée, dans la foulée, sur le site de la Fédération des scientifiques américains (FAS).

Twitter au service de l’axe du mal ?

Le rapport souligne notamment la vitesse à laquelle se propage une information sur Twitter. Suffisante pour anticiper des mouvements de police lors d’une manifestation et donc potentiellement dangereuse pour la sécurité publique selon l’armée. Preuve en est, selon les rapporteurs, le réseauLAN est l’acronyme du terme anglais Local Area Network, que l’on peut traduire en fraçais par Réseau Local. Sa définition consiste en un ensemble d’or... social est déjà répandu dans les milieux activistes, qu’ils soient « sociaux, socialistes, pour la défense des droits de l’homme, communistes, végétariens, anarchistes, religieux, athéistes, politiques ou plus généralement chez les pirates informatiques ».

La menace des réseaux communautaires

Si les athéistes et les végétariens ne constituent pas (du moins pas encore) une menace réelle, l’armée américaine s’inquiète bien plus de l’utilisation qui pourrait être faite de Twitter par un groupe terroriste. Plusieurs scenarii sont évoqués pour lesquels combiné à des outils tels que Google maps et un téléphone, Twitter s’avérerait dangereux. Au-delà des conclusions qui pourraient prêter à sourire, ce rapport souligne un autre fait encore plus évident : celui du retard d’une institution, telle que l’armée US, dans la maîtrise des nouveaux outils de communication.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • Julien
    Ne jamais sous-estimer le pouvoir de nuisance des végétariens...
    1
  • BlackPage
    Il faut en déduire que pour les américains, les "sociaux, socialistes, pour la défense des droits de l’homme, communistes, végétariens, anarchistes, religieux, athéistes" sont des terroristes potentiels... J'aime particulièrement la mention religieux, quand on connait la mentalité américaine sur le catholicisme...
    CQFD !
    1
  • metalslug3r
    Une bonne pub pour twitter...

    Mais putain, ils ont quoi les gens avec ces reseaux sociaux...
    1