Uber teste sa voiture autonome

Demain, lorsque vous commanderez un Uber, vous monterez peut-être dans un véhicule vide, sans chauffeur. La société de service américaine travaille main dans la main avec Ford pour concevoir un véhicule autonome, en l’occurrence une Ford Fusion qui jalonne actuellement les rues de Pittsburgh, outre-Atlantique.

Uber veut ôter les chauffeurs physiques de ses véhicules de tourisme avec chauffeurs (VTC) en les remplaçant par des ordinateurs. La Ford Fusion dont une photo vient d’être officiellement publiée est équipée « de radars, de scanners lasers et de caméras haute résolution pour cartographier les détails environnants » et ainsi s’insérer en toute sécurité dans le trafic.

Conçue par le centre de technologie avancée d’Uber, elle circule encore avec un ingénieur à son bord afin de parer à toute défaillance du système. Une fois bien paramétré, un tel véhicule pourrait aider à diminuer le nombre de morts sur les routes. Pour Uber, dans 94 % des cas, les accidents mortels sont dus à des « erreurs humaines. » En ce sens, la Fusion doit pouvoir s’adapter à toute situation. Elle est donc également capable de rouler en toute autonomie sous la pluie et sur la neige.

>>> Lire : Ford veut une voiture autonome capable de rouler sous la neige

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire