La 3G ne convainc pas les utilisateurs

"Très peu de consommateurs, soit 10%, se disent vraiment très satisfaits de la qualité de leur connexion 3G", souligne l'UFC. L’association a compilé les réponses de 2.107 usagers sur un questionnaire mis en ligne entre les mois de mars et avril.

Si 49 % d’entre eux est satisfait, 41 % estiment cependant que la qualité n’est pas au rendez-vous. Tous les opérateurs ne sont pas logés à la même enseigne. SFR est celui qui déçoit le plus, avec 49 % d’utilisateurs peu ou pas satisfaits, contre 40 % chez Bouygues Telecom et 35 % chez Orange.

Ne plus utiliser l’appellation " Illimité "

Plus inquiétant, 45 % des participants à ce questionnaire estiment que le débit est identique à celui d’une connexion 2G. "Beaucoup soupçonnent un bridage de leur connexion, des craintes qui semblent justifiées au regard des bas débits enregistrés par les consommateurs", affirme l'UFC-Que Choisir.

Les offres " Illimités " sont également regrettées par de très nombreux participants, l’UFC en profite d’ailleurs pour demander aux pouvoirs publics " un encadrement règlementaire ". L’association insiste également sur la nécessité venant de la part des opérateurs de mieux communiquer aux utilisateurs les caractéristiques du service fourni vitesse, couverture, saturation des réseaux, etc.