Hadopi : Dédé répond à Christine Albanel

Dédé n'est pas contentAlors que la loi Création et Internet est en voie d’être définitivement validée (le Sénat adopte la loi Hadopi), la riposte, non graduée celle-là, ne s’est pas faite attendre. Ainsi, l’UFC-Que Choisir vient d’ouvrir un site clairement contestataire mais sur un ton humoristique. Il s’oppose clairement "J’aime les artistes", le site de vulgarisation du projet de loi lancé hier (Christine Albanel aime les artistes).

Dédé va tout vous expliquer...

Ca va couper !L’UFC ne lâche donc pas le morceau et continue à se battre et à démonter les divers arguments du Ministère de la Culture en faveur de sa loi Création et Internet. Pour illustrer son propos, l’association donne la parole à Dédé, personnage fictif censé incarner un irréductible défenseur de la loi HadopiProjet de loi française relative à la protection des droits d’auteur sur Internet. Elle introduit notamment le concept de riposte graduée et prévoit l..., trop heureux de couper l’accès Internet aux méchants pirates !

Le site propose en outre quelques goodies : fonds d’écran, paper-toy (à découper, très drôle !) et boutons et bannières de soutien à afficher sur votre blog. Vous pouvez même faire une blague à vos amis en leur envoyant un e-mailCourriel est la contraction de courrier électronique, terme francophone employé pour désigner ce que l’on appelle couramment e-mail, ou mail, en angla... signalant qu’ils ont été « flashés en train de télécharger illégalement. »

Sous le mode de la dérision, voilà donc un site très bien fait mais aussi très instructif. Les députés, qui vont devoir valider à leur tour le projet de loi seront-ils plus sensibles à ces arguments que les sénateurs ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires