4G : L’UFC-Que choisir dépose plainte contre Orange et SFR

L’UFC-Que choisir lance une fronde contre les campagnes publicitaires d’Orange et SFR autour de la 4G. L’association dénonce une différence entre la réalité du terrain et les annonces publicitaires des deux plus grands opérateurs français et déposer par conséquent plainte pour « pratiques commerciales trompeuses ». Bouygues Telecom est le seul opérateur proposant de la 4G à être épargné : « ce sont les seuls à avoir un message promotionnel conforme à la réalité » assure Alain Bazot, président de l’UFC.

Ce litige porte notamment sur les différences qui existent entre la qualité de couverture annoncée par les opérateurs et les mesures réalisées du 3 au 17 octobre par l’institut. L’étude menée dans Paris intra-muros visait à mesurer la couverture 4G des trois opérateurs. À l’aide d’un prestataire qui a parcouru 80 % de la voirie parisienne armé d’un téléphone Samsung Galaxy S3 et installé dans une voiture, plus de 60 000 mesures ont été effectuées.

Les résultats obtenus confortent Bouygues dans sa position de leader sur la 4G avec 99,4 %, alors qu’Orange et SFR seraient loin de la couverture totale. Le premier avec 79,3 % est clairement loin de sa promesse « oubliant toute une partie sud-ouest de la ville » indique, le rapport, alors que l’opérateur communique clairement sur une couverture des 20 arrondissements. « Si Paris est aussi loin du compte, on s’interroge sur la réalité de couverture » ajoute alors Alain Bazin.

Le second avec 74,6 % en est loin également, mais ce n’est pas sur cette raison que l’UFC-Que choisir motive sa plainte, puisqu’il n’est question commercialement que d’une couverture partielle. C’est pour l’assimilation du Dual Carrier et de la 4G dans la catégorie « très haut débit mobile », alors que la technologie tout comme les débits n’ont rien à voir (42 Mbit/dans un cas contre au minimum 100 Mbit/s dans l’autre).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire