Acer Aspire S3 : un ultrabook très ambitieux

Cette première moitié d’année ne fut pas un bon cru pour Acer. Subissant le déclin des PC de bureau et concurrencé par les tablettes le constructeur a vu ses parts de marché s’éroder. Le constructeur Taïwanais mise pour contrer ces mauvais résultats sur les ultrabooks. Ces machines, dont Intel a défini les caractéristiques, doivent offrir un encombrement minimum sans pour autant faire de concessions sur les performances.
C’est à l’Acer Aspire S3, seul produit présenté lors de sa conférence de presse à l’IFA à Berlin, qu’il revient de relever le défi. Fermé il ne mesure pas plus de 17 mn dans sa partie la plus épaisse et 13 mm dans sa partie la plus fine. Il ne pèse qu’1,3 kg, intègre un écran de 13,3 pouces (1366 x 768 pixels) et n’est pas sans rappeler les MacBook Air avec son châssis en aluminium.

Côté processeur, il embarquera la deuxième génération de Core i3, 5 et 7 d’Intel. Acer affirme qu’il sera le premier constructeur en septembre à le proposer dans une gamme de prix qui ira de 799 à 1199 euros. Le fabricant a également mis en avant son concept d’Instant On c'est-à-dire que le S3 doit être capable de sortir de la veille en 1,5 sec et de se connecter en 2,5 sec. Il sera livré au choix avec un SSD ou un disque dur et l’autonomie pourra atteindre 7h dans le premier cas et 6h dans le deuxième. En veille l’autonomie de la batterie est annoncée à 50 jours.
Il sera équipé de Windows 7 et du Dolby Sound Theater avec prise HDMI.
 
Reste à savoir si le constructeur parviendra à alimenter le marché en quantité suffisante. La production de ce type de machine s’avère complexe. Un article du Financial Times rapporte d’ailleurs les inquiétudes d’Asus à ce sujet. Pas plus de 200 000 machines ne pourraient être mises sur le marché par mois dans un premier temps. Acer le reconnaît, ce noël sera un premier test mais c’est celui de l’année prochaine qui sera réellement déterminant.